Actualités

Anniversaire de la loi Veil légalisant l'avortement, un droit toujours à défendre et protéger

Le 17 janvier 1975, était promulguée la loi autorisant l'avortement, aboutissement de la mobilisation des mouvements féministes. (photoDR)

16/01/2013
Anniversaire de la loi Veil légalisant l'avortement, un droit toujours à défendre et protéger

37 ans après, ce droit accordé aux femmes de choisir si elles souhaitent ou non poursuivre une grossesse non souhaitée reste un parcours semé d'embuches tant en termes d'informations, d'accès et de contrôle social et de culpabilisation pour celles qui y recourrent.

Et il faudra une loi, la loi Neiertz du 27 janvier 1993 pour punir de délit ceux qui "entrave à l'interruption de grossesse par pressions, menaces ou intimidation du personnel, d'une patiente ou de son entourage".

Au lendemain de l'anniversaire de la loi Veil et à quelques jours du 20ème anniversaire de la loi Neiertz, aura lieu à Paris le 21 janvier un procès opposant Le Planning Familial 75 à Xavier Dor, opposant actif à l'avortement ayant déjà fait l’objet de plusieurs comparutions et condamnations devant les tribunaux correctionnels de France pour délit d’entrave.

Le Planning Familial, l'ANCIC et la CADAC se sont portés parties civiles à ce procés.

Défendre sans relâche et de toutes nos forces ce droit à l'avortement est une nécessité.

Rendez-vous au rassemblement le 21 janvier 2013 12h30 Boulevard du Palais à Paris à proximité du Tribunal de Grande Instance

"L'histoire nous montre que les grands débats qui ont divisé un moment les Français apparaissent avec le recul du temps comme une étape nécessaire à la formation d'un nouveau consensus social qui s'inscrit dans la tradition de tolérance et de mesure de notre pays" extrait du discours de Simone Veil, Assemblée Nationale, 26 novembre 1974

Ces mots de la Ministre résonnent tout particulièrement dans le contexte actuel.