Actualités

Forte indignation du Planning face au refus de libération de Jacqueline Sauvage !

En cette veille de 25 novembre, journée internationale pour l'élimination des violences faites aux femmes, Le Planning exprime tout son soutien à Jacqueline Sauvage.

24/11/2016

En cette veille de 25 novembre, journée internationale pour l'élimination des violences faites aux femmes, Le Planning exprime tout son soutien à Madame Jacqueline Sauvage dont la deuxième demande de libération conditionnelle vient tout juste d'être rejetée. La cour d’appel de Paris vient de refuser la demande de libération conditionnelle de Jacqueline Sauvage, condamnée en décembre 2015 à dix ans de prison pour avoir abattu son mari au terme de plusieurs années de violences, puis partiellement graciée par François Hollande en janvier dernier. Le Planning exprime sa forte indignation face à cette décision révélatrice des plus profonds travers de notre société patriarcale.

Le 10 septembre 2012, cette femme avait tué son époux de 65 ans de trois coups de fusil dans le dos, à la Selle-sur-le-Bied (Loiret). En première instance en octobre 2014, comme en appel en décembre 2015, Jacqueline Sauvage, aujourd’hui 68 ans, avait été condamnée à dix ans de réclusion criminelle. A chaque fois, la cour d’assises, composée de magistrats professionnels et de jurés populaires, a écarté la préméditation de son geste.

Rappelons qu'en France, une femme sur trois est victime de violence qu'elle soit physique ou sexuelle. Celle-ci est souvent le fait d'une personne connue, un proche, un membre de la famille ou un compagnon. Qu'attendons-nous pour agir en faveur de la protection des victimes? A l’occasion du 25 novembre, journée internationale pour l’élimination des violences contre les femmes, Le Planning sera mobilisé partout en France, avec une forte pensée pour Jacqueline Sauvage, contre toutes les formes de violences à l'égard des femmes.

La lutte contre les violences doit devenir une véritable priorité politique. En ce 25 novembre 2016, Le Planning réaffirme la nécessité de renforcer la prévention, la protection des victimes et la prise en charge judiciare des auteurs.

Le Planning appelle le plus grand nombre à rejoindre la manifestation qui aura lieu le 25 novembre à partir de 18h30 (De Bastille à République).

#PlusFortesQueLesViolences