International

Les droits des femmes bafoués en Pologne

Le Parlement Polonais a décidé majoritairement de donner une suite favorable à la proposition de loi liberticide sur l’avortement, et a rejeté la proposition de rendre plus accessibles les droits sexuels.

23/09/2016
Les droits des femmes bafoués en Pologne

S’il vient à terme, ce projet n'est rien moins que l'interdiction totale du droit à l’avortement - même en cas de viol et d’inceste - l'attaque de l’éducation sexuelle et le refus de l’accès à des contraceptifs modernes : une atteinte à des droits humains fondamentaux qui va priver les femmes -et les hommes- de la maîtrise de leur fécondité, et plus généralement, de leur projet de vie.
Les mouvements ultra-conservateurs, soutenus par l’Eglise catholique, prennent les femmes en otage pour rétablir un supposé "naturel" ordre moral. Une vraie régression non seulement pour les femmes, mais pour la démocratie et pour les libertés fondamentales car il s'agit bien de la remise en cause des droits fondamentaux des femmes à la maitrise de leur fécondité et de leur procréation.
Une telle régression, un tel obscurantisme ne sont pas possibles ! Le Planning Familial demande aux institutions démocratiques de l’UE de se prendre position ; il portera cette exigence au cours de sa campagne #CeciNestPasUnCintre, pour défendre le droit à l’avortement pour toutes les femmes.