Actualités

Remise de peine grâcieuse pour Jacqueline Sauvage : la mobilisation a été entendue !

Le Planning salue la remise de peine grâcieuse accordée à Jacqueline Sauvage. Plus que jamais, ce drame doit inciter à une réflexion globale sur les violences faites aux femmes.

02/02/2016

La pétition avait récolté plus de 400 000 signatures. Dimanche 31 janvier, Jacqueline Sauvage a obtenu une remise de peine gracieuse. Cette grâce présidentielle partielle va lui permettre de présenter rapidement au juge d'application des peines une demande de libération conditionnelle.

Le Planning Familial salue cette décision exceptionnelle, dans un contexte de banalisation des violences faites aux femmes. Mais l'association s'interroge sur la politique de prévention et d'accompagnement des victimes en France, à l'heure où une femme meurt tous les deux jours et demi des suites de violences conjugales*. Aujourd’hui  malgré un engagement associatif, politique, un arsenal juridique qui se veut plus protecteur, plus répressif, les femmes restent encore trop souvent victimes.

Pour l'association, qui accueille des femmes victimes de violences depuis ses débuts, il est nécessaire de prendre les mesures suivantes :

  • L'application homogène de la loi de 2010 sur tous les territoires
  • La mise en place réelle du programme de formation initiale et continue spécifique sur les violences pour tous les professionels impliqués et en outre les magistrats et les avocats
  • L'éducation à la sexualité dès le plus jeune âge, mise à mal par le recul des ABCD de l'égalité

Seule une politique globale de lutte contre les violences permettra de déconstruire les mécanismes à l’œuvre dans les violences conjugales dès la petite enfance et d'offrir aux femmes tous les recours possibles pour porter plainte et obtenir justice.

*Chaque année, 216 000 femmes âgées de 18 à 75 ans sont victimes de leur mari ou de leur partenaire, actuel ou passé. Seules 14% d'entre elles déposent plainte*. http://stop-violences-femmes.gouv.fr/Les-chiffres-de-reference-sur-les.html