Le mouvement

Structure du mouvement

vide

Un public large et divers : 750 000 personnes rencontrées par an, 5 000 questions sur  internet, plus de 162 000 heures de permanences et d’intervention, 60 000 personnes reçues en consultations

Une implantation sur l’ensemble du territoire national dont les DOM.

75 associations départementales organisées en 13 fédérations régionales

Une confédération nationale qui coordonne les actions et diffuse l'information, s'appuyant sur un service de documentation à la disposition des militants-es et du public.

150 lieux d’information et 29 centres de planification.

Femmes, hommes, jeunes et moins jeunes peuvent venir parler de toutes questions concernant la sexualité, la contraception, l'interruption de grossesse, les IST, le sida, les violences...Des lieux de paroles où les personnes se rencontrent, se co-forment, analysent les contraintes imposées par la norme sociale de domination du masculin sur le féminin. Les centres de planification offrent des consultations médicales où les mineurs-es peuvent, en outre, se procurer gratuitement une contraception

Un observateur des réalités sociales et de leurs évolutions.

À partir des accueils réalisés au quotidien mais aussi des groupes de parole, Le Planning peut témoigner des difficultés et des avancées sur les thématiques qu’il porte.

Des activités variées au coeur des territoires.

Agréé par l’Education Nationale, Le Planning Familial  intervient  dans les écoles, collèges et lycées, mais aussi dans des lieux spécifiques et variés (IME, ImPro, ESAT, missions locales, CHRS, foyers...). Le Planning Familial mène aussi des animations sur les marchés, les fêtes locales... Des expositions, débats, projections de films et vidéos sont organisés dans le souci de partager le plus largement possible l’information dans le cadre d’une éducation populaire non sexiste.

Les associations locales produisent aussi des bulletins, des tracts, des affiches, des vidéos ou des scénettes en utilisant les techniques du Théâtre de l'Opprimé d'Augusto Boal.