International

Au conseil de sécurité de l'ONU, la résolution 2467 pour protéger les femmes en temps de conflits armés, amputée de l'accès à la santé sexuelle et reproductive par les Etats Unis!

 

Recul intolérable des droits des femmes en temps de conflits !

26/04/2019

 

Le 23 avril, le Conseil de sécurité de l'ONU a adopté la résolution 2467 sur les violences sexuelles en temps de conflits, proposée par l’Allemagne.

Mais les Etats-Unis, alliés à la Chine et à la Russie (qui se sont abstenus) ont fait retirer de cette résolution la référence à la santé sexuelle et reproductive, refusant ainsi l'accès à l'avortement à des femmes violées. Après avoir exprimé sa « consternation », l'ambassadeur de France, M. François Delattre, a appelé à la vigilance et promis de poursuivre le combat :

"Nous déplorons que des menaces de veto aient été agitées (...) pour contester 25 ans d’acquis en faveur des droits des femmes dans des situations de conflits armés"

"De même, il est intolérable et incompréhensible que le Conseil de sécurité soit incapable de reconnaître que les femmes et les filles qui ont subi des violences sexuelles en temps de conflits, et qui n’ont évidemment pas choisi d’être enceintes, ont le droit d’avoir le choix d’interrompre leur grossesse."

https://www.un.org/press/fr/2019/cs13790.doc.htm