International

Décès du directeur exécutif du Fonds pour la population de l’ONU (FNUAP)

Babatunde Osotimehin s'est éteint subitement dans la nuit du 4 au 5 juin 2017

06/06/2017

Le diplomate nigérian dirigeait depuis 2011 l’Unfpa, le Fond des Nations Unies qui fournit notamment des services de santé et de planification familiale dans environ 150 pays de par le monde.

Médecin de formation, Babatunde Osotimehin avait aussi été ministre de la Santé du Nigeria, dont il avait dirigé l’agence nationale contre le sida.

Homme déterminé et courageux,  M. Osotimehin a mis son leadership au service de la santé et des droits des femmes et des filles du monde entier, et a toujours veillé à porter leurs intérêts aux plus hauts niveaux. Il a constamment refusé d'adopter une position moralisante de l'état démographique de la planète, défendant une approche par les droits centrée sur la capacité des personnes à faire des choix autonomes vis-à-vis de leur sexualité et de leur vie. Ce sont des positions qu'il a eu l'occasion de réaffirmer la dernière fois qu'il a pris la parole publiquement à Paris, lors de la conférence internationale EuroNGOs accueillie par le Planing familial, en octobre 2016.

L’Unfpa appelle chacune et chacun à se rallier aux causes chères au Dr Osotimehin, comme l’éradication des décès maternels évitables, des pratiques néfastes envers les femmes et les filles, ainsi que la prise en charge intégrale des besoins de planification familiale, dans le but de poursuivre son œuvre.