International

Europe Abortion Access Project

Une étude sur les barrières à l’interruption volontaire de grossesse (IVG) et l’interruption médicalisée de grossesse (IMG), ainsi que sur les voyages des femmes pour l’IVG-IMG en Europe est en cours... 

10/10/2018

L’étude est financée par le Conseil Européen de la Recherche. Nous vous invitons à vous rendre sur ce site pour en savoir plus sur les lois sur l’avortement en Europe, ou afin de nous raconter votre histoire : https://europeabortionaccessproject.org/fr/notre-projet/"

Un grand nombre de femmes voyagent en Europe pour accéder à l’interruption volontaire de la grossesse, à l’intérieur ou hors des frontières de leur pays, y compris de ceux où les lois sur l’IVG sont relativement permissive. Ces questions constituent les axes principaux de notre étude qui vise à éclaircir, d’une part, les raisons pour lesquelles les femmes vivant dans des pays d’Europe occidentale ayant des lois sur l’IVG relativement permissives voyagent pour accéder à l’IVG; et, d’autre part, à connaître leurs expériences des barrières à l’accès à l’IVG légale/ sûre, ainsi que de leur voyage. Cela dit, il existe aussi des femmes qui vivent dans des pays de l’Europe du Centre-Est, comme la Slovaquie et l’Hungrie, y pays où les lois sur l’IVG sont très restrictives, comme Malta, la Pologne et l’Irlande, qui voyagent pour accéder à l’IVG. Pour en savoir plus, voir la section Études et résultats de recherche de ce site Internet