International

La loi sur l'avortement adoptée en Macédoine : une victoire pour toutes les femmes !

22/03/2019

 

Alors qu’en juin 2013, le Parlement macédonien avait adopté une loi qui portait délibérément atteinte au droit fondamental des femmes à décider, mettant en place toute une série de barrières administratives qui visaient à compliquer l'accès des femmes aux services d'avortement, il a adopté le 14 mars 2019, des amendements qui respectent pleinement les droits des femmes !

L’avortement médicamenteux est maintenant possible jusqu’à 9 semaines de grossesse, par méthode instrumentale jusqu’à 12 semaines, voire 22 semaines quand il y a un risque pour la santé de la femme, une malformation fœtale, en cas de viol ou d’inceste ou si la femme fait face à une situation familiale, personnelle ou financière difficile, le délai de réflexion de 3 jours est supprimé.

Après 6 ans de combats, c’est une grande victoire pour les femmes, pour l’association de planning familial de Macédoine (HERA) et d’autres organisations de la société civile macédoniennes.