Actualités

Violences faites aux femmes : la double peine des lesbiennes

A l'occasion de la 57ème Commission sur le Statut des Femmes (CSW) de l'ONU, 4 au 15 mars à New York, Le Planning Familial propose un atelier-débat au Sénat sur les violences lesbophobes le 5 mars de 14 à 17h.

30/01/2013

20 février : devant l'affluence,  les inscriptions sont closes.

Les lesbiennes, en tant que femmes et homosexuelles, sont susceptibles d’être confrontées à deux formes sociales complexes de « marginalisation », l’une liée au fait d’être une femme, l’autre liée au fait d’avoir des relations sexuelles et affectives avec une personne du même sexe.

Au programme de cet atelier débat soutenu par la sénatrice du Maine et Loire, Corinne Bouchoux

  • L’invisibilité des violences faites aux femmes en raison de leur orientation sexuelle. Etat des lieux et analyse avec Christine Bard, historienne et Brigitte Lhomond, sociologue
  • Agir au quotidien contre les violences et la lesbophobie : l’expérience croisée de SOS Homophobie, du Planning Familial et de la Coordination Lesbienne en France
  • La lutte contre la lesbophobie, une question internationale politique et de solidarité avec l'association Les Dégommeuses à l'initiative du projet "Foot for love".