Tout savoir sur...

Coût / Remboursement

IVG chirurgicale

Le coût d'une IVG chirurgicale est compris entre 463,25 € et 664,05 € en fonction :

  • de l'établissement de santé (hôpital ou clinique),
  • du type d'anesthésie (locale ou générale),
  • et de la durée de l'hospitalisation.

Tous les actes (consultations, échographies, analyses médicales, intervention...) sont remboursés à 100 % par l'Assurance maladie.

IVG médicamenteuse

Le coût d'une IVG médicamenteuse est compris entre 233,24 € et 328,55 € en fonction du choix de l'établissement de santé (hôpital, clinique, centre de santé...)

Tous les actes (consultations, échographies, analyses médicales, intervention...) sont remboursés à 100 % par l'Assurance maladie.

A noter

Arrêté du 1er décembre 2017 modifiant l'arrêté modifié du 26 février 2016 relatif aux forfaits afférents à l'interruption volontaire de grossesse https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000036150862&dateTexte=&categorieLien=id
Art. 2 bis. - Les prix limites des soins et les forfaits afférents à l'interruption volontaire de grossesse instrumentale, pratiquée dans les centres de santé mentionnés à l'article L. 6323-1 du code de la santé publique sont les suivants :
« a) Consultation comportant le recueil de consentement : 25 euros ;
« b) Interruption volontaire de grossesse, associée le cas échéant à une injection d'anticorps anti-D : 92,62 euros ;
« c) Consultation de contrôle : 25 euros ;
« d) Réalisation d'une échographie de contrôle ultérieure à l'intervention : 30,24 euros ;
« e) Accueil et prise en charge ambulatoire, y compris les frais d'intervention : 328,55 euros.
« Ces tarifs font l'objet d'un forfait versé en une seule fois au centre de santé. En cas de réalisation d'une échographie de contrôle au cours de la consultation de contrôle, les tarifs prévus aux c et d ne peuvent être cumulés.
« Les investigations préalables et ultérieures à l'intervention réalisées par méthode biologique et/ou par échographie sont facturées conformément aux dispositions de l'article 5 du présent arrêté. »