Actualités

« Italie laïque, Vérone libre » : Des réseaux mobilisés pour défendre les droits humains fondamentaux ce samedi 29 mars 2019!

« Italie laïque, Vérone libre » : Des réseaux mobilisés pour défendre les droits humains fondamentaux ce samedi 29 mars 2019!

Vendredi 29 Mars 2019

Rome, le 28 mars – De nombreuses et nombreux militant.e.s au niveau national et international venant de Pologne, Croatie et des États Unis se retrouveront à la contre convention de Vérone prévue le samedi 30 mars. Intitulée « Vérone libre, Italie laïque », elle aura lieu de 9 h à 13h à l'Accademia dell’Agricoltura, Lettere e Scienze, via del Leoncino 6.

Cet événement est organisé par l’IPPF Europe (International Planned Parenthood Federation European Network), la plus grande fédération mondiale non gouvernementale engagée en faveur de la santé sexuelle et reproductive des femmes, avec l’UAAR (Union des athées et des agnostiques rationalistes), et du Rebel Network (réseau féministe pour les droits) en lien avec un grand réseau d’associations et de mouvements qui augmente de jour en jour. Ensemble, ces organisations veulent réagir à l’autoproclamé « Congrès mondial des familles », auquel participera une partie importante du gouvernement italien, le ministre de l’intérieur et vice premier ministre Matteo Salvini, les ministres de la famille et de l’éducation Fontana et Bussetti. Seront présents également des membres des institutions comme le gouverneur de la Vénétie Zaia et le maire de Vérone Sboarina.

La riposte à une telle attaque contre les droits et les conquêtes civiles des 50 dernières années, selon les organisateurs de la contre-convention, « est une mobilisation sans précédent pour dénoncer une stratégie politique précise menée au niveau international ». Cette vision misogyne de l’histoire des femmes a pour cible également les droits des personnes LGBTQI, et toute forme de liberté et de choix individuel. Mais cette attaque constitue d’abord une menace pour de véritables familles, celles qui en Italie et en Europe ne se conforment pas à des doctrines religieuses et libérales dignes des siècles passés.

La dernière mesure en date de ce dessein fondamentaliste et réactionnaire dans le cadre du congrès mondial des familles de Vérone, c’est la proposition d’une loi insidieuse de la Ligue visant à restreindre la loi 194 sur l’avortement, en réintroduisant la notion de reconnaissance juridique de l’embryon afin de permettre l’adoption du fœtus.

C’est pourquoi la convention "Vérone libre, Italie laïque" veut créer un espace commun et unitaire de riposte de toute la société civile au Congrès mondial des familles. Il s’agit d’affronter les défis qui nous menacent au-delà de Vérone, et de mobiliser toutes les personnes qui défendent les droits humains. L’initiative sera également une opportunité « pour construire des propositions concrètes en préparation de la marche organisée par Nonunadimeno (« Pas une de moins ») qui aura lieu le 30 mars après midi.

Sont déjà adhérentes les organisations suivantes :

Agedo, Amnesty International, Arci Nazionale, Arcigay, Associazione Lesbica Femminista Italiana: ALFI Nazionale, Allout, Associazione Luca Coscioni, Associazione Radicale Certi Diritti, Avvocatura per i diritti LGBTI – Rete Lenford, Circolo di Cultura Omosessuale Mario Mieli, Comitato Popolare Difesa Beni Pubblici e Comuni “Stefano Rodotà”, Cooperativa Giancarlo Siani – Libera, Coordinamento Torino Pride, ONG Differenza Donna, Edge, D.i.Re, Eurogames2019, Donne in rete contro la violenza, Famiglie Arcobaleno – Associazione genitori omosessuali, GayNET, GayPost.it, I Sentinelli di Milano, IPPFEN, Laiga-Libera Associazione Italiana Ginecologi per l’applicazione della legge 194/78, Movimento Identità Trans MIT, Movimento per i beni comuni, One Billion Rising Italia, Padri in Movimento, Rebel Network, Rete Educare alle differenze, Rete 13 Febbraio Pistoia, Se Non Ora Quando, Se non Ora Quando TO, Rete per la parità, Ufficio Nuovi Diritti CGIL Nazionale, UAAR, Vita di donna, Diversity, Earth Gardners. 

 Contacts presse :

Véronique SEHIER : 06 86 65 25 19

Irène DONADIO: idonadio@ippfen.org