Actualités

Contre les LGBTphobies, pour la PMA pour tou.te.s : le Planning familial s’engage !

Contre les LGBTphobies, pour la PMA pour tou.te.s : le Planning familial s’engage !

Mercredi 15 Mai 2019

La lutte contre les stéréotypes, discriminations et violences liées à l'orientation sexuelle et à l'identité de genre fait partie des combats du Planning. Il est inadmissible qu’en 2019 des personnes aient encore à subir des insultes, des violences psychologiques et physiques allant jusqu’au meurtre ou au suicide.

Il est urgent d’agir pour promouvoir l’égalité entre toutes les personnes quelles que soient leur orientation sexuelle ou leur identité de genre et de donner aux jeunes  toute l’information nécessaire sur ces questions. Cela signifie la mise en oeuvre de séances d’éducation à la sexualité intégrant cette dimension de façon systématique dès le plus jeune âge pour tous.tes les jeunes, ainsi que la formation des professionnel.le.s de l’éducation (enseignant.e.s, CPE, directeur.rices d’établissement, infirmières scolaires, assistant.e.s d’éducation ...).

Le  Planning se mobilise tous les jours pour assurer - au sein de ses associations départementales -  l’accès à un accueil  et un accompagnement de qualité en matière de santé sexuelle pour les personnes LGBTQI+ (Lesbiennes, gays, bi, trans', queers, intersexes),  qui soient  non jugeants, respectueux des choix des personnes et donc basés sur l’autodétermination.

Avec les personnes concernées et les associations partenaires, le Planning poursuit le combat pour l’accès à la PMA pour tou.te.s,  pour le droit à disposer de son corps : choisir d’avoir ou non des enfants, si elles le souhaitent, avec qui elles veulent, et quand elles le veulent.

Après bien des tergiversations, qui offrent de trop nombreuses occasions aux antichoix d’exprimer leur opposition à l’égalité des droits, il est urgent maintenant d’ouvrir la PMA pour toutes les femmes seules ou en couple lesbien,  avec  les mêmes conditions de prise en charge financière quelles  que soient les situations, sans entrave juridique, religieuse ou politique, avec le choix des méthodes et du degré de médicalisation ;  il est également urgent d’autoriser l’autoconservation des gamètes pour les femmes qui le souhaitent. Il est urgent également de prendre en compte la diversité des familles et d’instaurer une filiation fondée sur l’engagement parental permettant une prise en compte de l’intérêt supérieur de l’enfant. 

Ce n’est évidemment pas un débat d’éthique dont il s’agit, mais d’une question d’égalité et de justice entre toutes les femmes. Les femmes ont trop attendu. Il est temps de dire stop aux pressions religieuses, morales ou politiques qui refusent  cette égalité et ralentissent l’accès aux droits pour toutes et tous !

C’est pourquoi, le Planning Familial participera avec les associations LGBTQI aux événements organisés autour  du 17 mai, journée internationale de lutte contre les LGBTphobies et lors des marches des fiertés.

#OnLutteraTantQulLeFaudra

Contacts Presse : Lydie Porée # 06 87 16 36 68