Avant de faire une IVG, une mineure doit avoir un entretien avec une assistante sociale. En quoi consiste t-il ? Si l'assistante sociale ne donne pas son accord, que se passe t-il pour la personne ?

L'entretien social doit avoir lieu au minimum 48h avant une IVG. Il est obligatoire pour les personnes mineures et est assuré par une conseillère conjugale et familiale, une assistante sociale ou une psychologue. Il s'agit d'un échange visant à s'assurer que la décision de procéder à une IVG est bien le choix de la personne mineure. Il s'agit également de discuter du contexte dans lequel est arrivée cette grossesse, des notions de consentement, de contraception, de prise de risques, etc. Il est possible d'effectuer cet entretien notamment au Planning Familial.