Corps

Dans les années 60, la formation proposée au Planning est avant tout politique, centrée sur la prise de conscience des normes sociales et de l’oppression des femmes. Elle s'enrichit au fil des années des connaissances scientifiques, de la maîtrise de techniques d’animation et de la capacité d’analyse des pratiques sur le terrain. À partir des principes de l’éducation populaire, les formations du Planning proposent une grille d'analyse des réalités sociales sous l’angle des rapports sociaux de sexe.

Ainsi et à travers les formations organisées, Le Planning souhaite partager son approche globale « santé sexuelle droit et genre » que ces formations soient :

  • spécifiques à la vie associative ;
  • individuelles et/ou collectives permettant de développer des compétences dans les domaines de la santé sexuelle, l’éducation à la sexualité, la relation d’aide, l’écoute centrée sur la personne (counselling), le développement affectif et social, les violences, les relations filles garçons, les rapports sociaux de sexe et genre.

L’objectif est l’autonomie des personnes et cette démarche se construit en fonction des besoins de chaque groupe. Les outils théoriques sont systématiquement explicités et discutés dans le cadre d’une analyse critique avec les participants et les participantes.
 

Le cadre de référence s’appuie sur :

  • l’approche démédicalisée et globale des sexualités ;
  • l’écoute type counseling ;
  • la démarche de réduction des risques en matière de prévention ;
  • l’intégration de l’analyse des rapports sociaux de sexe et de genre dans la lutte contre les inégalités discriminations et violences notamment liées au sexe, à l'identité de genre et à l’orientation sexuelle ;
  • la remise en question de la hiérarchie des savoirs et des savoirs « préconstruits ».


Priorité est donnée aux méthodes qui :

  • permettent l’échange des savoirs et des expériences ;
  • privilégient les débats et les questionnements ;
  • favorisent l’implication personnelle, l’expression de soi et le travail sur les représentations ;
  • accordent une place importante au travail sur et avec le corps dans sa dimension de genre (image de soi, place du corps dans l’espace social et privé, dans les interactions...).

L’analyse de la pratique fait partie du processus pédagogique. Les formations prévoient, autant que possible, l’alternance entre travail en groupe et travail de terrain. Le Planning assure, en partenariat, le tutorat des stagiaires.

Le Planning est un lieu de formation initiale et continue sur l’ensemble du territoire y compris dans les DROM et à l’international depuis 2003 en partenariat avec des ONG de pays du Sud.

Documents à télécharger

Abonnez-vous aux actualités du planning