25 novembre 2019 : appel à rassemblement contre les violences faites aux femmes


Mardi 3 septembre, le gouvernement lançait le Grenelle contre les violences conjugales, alors que le nombre de féminicides dépassait le chiffre symbolique de 100 femmes tuées depuis le début de l’année. Dans sa déclaration, Édouard Philippe a présenté ce qu’il appelle des premières « mesures d’urgences », en attendant la fin du grenelle programmée pour le 25 novembre, journée internationale contre les violences faites aux femmes.

Le bilan de ces mesures prises par le gouvernement est clair : à la date du 17 novembre 2019, 136 femmes sont mortes, assassinées par leur compagnon ou leur ex-compagnon. Ce Grenelle est un enfumage qui ne saurait répondre à l’urgence de la situation, qui ne tient pas compte des revendications concrètes portées par les associations luttant contre les violences faites aux femmes.

La réponse contre les féminicides nécessite une action collective, par la lutte et la pression de la rue : pour dénoncer les violences faites aux femmes, pour dire non aux féminicides, pour imposer au gouvernement de prendre de vraies mesures, nous appelons à rassemblement.

rendez-vous place du Vigan à Albi
ce lundi 25 novembre 2019 à 18h

Abonnez-vous aux actualités du planning