Pour la énième fois, Le Planning se retrouve dans l’œil d’un cyclone médiatique, toujours avec les mêmes médias, et toujours sur les mêmes sujets!

Devant tant d’acharnement à son égard, le Planning s’interroge :

- sur l’éthique de certains journalistes et de médias qui sans s’informer à la source, extraient des propos hors de leur contexte pour poser des débats de façon délétère

- sur la posture de certains partenaires institutionnels et associatifs qui ne connaissent plus les numéros de téléphone du Planning pour se renseigner et relaient des informations non vérifiées

- sur la méthode de communication qui consiste à adresser aux médias une lettre avant  même qu’elle soit envoyée à ses propres destinataires, les co présidentes du Planning

- sur cette soudaine et lourde suspicion qui fait du Planning un “traître au féminisme et à la laïcité”, ce qui permet d’évacuer les débats et bilans de politiques publiques.

Ces règlements de comptes à “fleurets très peu mouchetés” qui se substituent à des débats respectueux nous indignent !

“Bienheureux.ses” celles et ceux qui n’y comprennent rien : le Planning Familial est toujours (ben oui!) une association féministe et laïque (statuts et charte), qui prépare son congrès national de fin octobre à Niort. Pour ce faire, les associations départementales qui le composent sont sollicitées démocratiquement sur les sujets qu’elles souhaitent voir aborder lors du  congrès qui fixera les orientations du mouvement pour les trois prochaines années.

Diffuser le texte interne de synthèse préparatoire au débat de notre mouvement, et l’utiliser pour faire un scoop et remuer la fange  est éthiquement répugnant. 

Nous revendiquons de pouvoir exprimer dans un cadre sécurisant, sécurisé et démocratique tous les questionnements qui traversent notre mouvement et la société française, et pour que les orientations soient prises en toute connaissance de cause. En effet, nous ne faisons pas “l’autruche” face à tous les débats et toutes les questions socialement vives, et nous n’exigeons pas des associations départementales qu’elles adoptent une seule et unique manière de penser et de réfléchir.  Néanmoins, les votes sur les orientations politiques nationales auront bien lieu lors du congrès et le Planning sera attaché à communiquer sur les orientations ainsi décidées collectivement.

Merci à celles et ceux qui nous soutiennent et avec qui nous travaillons afin de défendre les droits sexuels et reproductifs pour toutes les personnes sans discriminations, pour le droit de choisir et la construction d’une société juste et pour égalitaire !

Pour celles et ceux qui doutent et qui ont besoin d’information :

https://t.co/tFBY2AP996?amp=1: Libération  7/03/2019 :« Le Planning n’a jamais renoncé à la laïcité »

https://www.planning-familial.org/fr/media/1030/download

 

#OnEstLePlanning  #OnLutteraTantQuIlLeFaudra  

 Contact Presse : Véronique SEHIER  06 86 65 25 19  Caroline REBHI 06 59 87 03 20

 

Abonnez-vous aux actualités du planning