Corps

Il existe plusieurs situations où on peut craindre d'avoir une grossesse non désirée, ou d'avoir été en contact avec une IST ou le VIH :

  • Si le préservatif craque
  • En cas de rapport non protégé en général
  • En cas d'oubli de contraception (pilule, etc.)
  • En cas d'agression sexuelle

Si vous êtes dans une de ces situations, ou si vous pensez que vous avez eu un rapport à risque, des solutions existent.

La pilule d'urgence

norlevoellaone
Les pilules d'urgence : Norlevo à gauche (délai : 3 jours) et Ellaone à droite (délai : 5 jours)

Autrefois, on l'appelait "pilule du lendemain". Ce nom a changé, car certaines personnes croyaient qu'il fallait attendre le lendemain pour la prendre. On l'a renommée "pilule d'urgence", et elle permet d'éviter une grossesse.

Il en existe deux, avec des délais différents :

  • La plus utilisée est le "Norlevo" ou son générique "Levonorgestrel", à prendre dans les 3 jours suivant le rapport.
  • L'autre pilule, "EllaOne", peut être prise jusqu'à 5 jours après le rapport sexuel non ou mal protégé.

Plus la pilule sera prise tôt, plus elle sera efficace. Si vous vous trouvez dans cette situation, n'attendez pas !

La contraception d’urgence dépanne mais ne remplace pas une contraception régulière. Elle ne protège pas des IST ni du VIH (SIDA).

Où se procurer la pilule d'urgence ?

Si vous êtes mineure, c'est gratuit et anonyme. Il n’est pas nécessaire de consulter un médecin, d’avoir une ordonnance ou de faire un examen gynécologique. Vous pourrez vous procurer la pilule d'urgence :

  • Auprès de l'infirmière de votre établissement scolaire
  • A la pharmacie, précisez que vous êtes mineure et vous pourrez avoir cette pilule gratuitement et anonymement. Sachez que selon la loi, le/la pharmacien.ne est obligé de vous la donner. Si ce n'est pas le cas, trouvez une autre pharmacie et rapportez-nous l'incident.
  • Dans le Centre de Planification de votre ville (CPEF)

Attention : Pour les mineures, c'est la jeune femme qui souhaite prendre la pilule d'urgence qui doit se rendre à la pharmacie. Si votre compagnon ou compagne s'y rend à votre place, le/la pharmacien.ne pourra lui demander de payer.

Si vous êtes majeure, vous pourrez vous procurer la pilule d'urgence :

Vous n'avez pas besoin d'ordonnance, sauf si vous souhaitez être remboursée des 7€ que coûte la pilule. L'ordonnance elle peut être demandée lors d’une consultation médicale afin de l’avoir d’avance.

Comment la prendre ?

Le plus tôt possible car elle est d’autant plus efficace ! Dès les premières heures après le rapport mal ou non protégé et jusqu’à 3 jours pour Norlévo et 5 jours pour EllaOne.

S’il s’agit d’un oubli de pilule et que vous avez eu des rapports dans les 5 jours avant cet oubli : prenez le dernier comprimé oublié dès que vous vous en apercevez ET la pilule d’urgence ET continuez votre plaquette jusqu’à la fin.

Si vous avez un rapport sexuel pendant les 7 jours suivant l’oubli, mieux vaut utiliser une autre méthode de contraception (préservatif masculin ou féminin par exemple).

La pilule d’urgence n’est pas dangereuse, ne rend pas stérile et peut être prise chaque fois qu’il y a un risque de grossesse non prévue, même si elle peut parfois perturber le cycle. Elle peut être moins efficace en cas de prise répétée au cours d’un cycle.

Sa fiabilité relative nécessite un test de grossesse 3 semaines après le rapport non protégé. Les tests de grossesse urinaires, gratuits en Centre de Planification, sont accessibles en pharmacie (7 à 10 € environ). Un médecin peut faire une ordonnance pour un test de grossesse par prise de sang. Si le test est positif sans le souhait de poursuivre la grossesse, il est possible de recourir à un avortement (IVG).

Cliquez ici pour consulter la liste des Centres de Planification de la Réunion (site du Conseil Général)

Le Traitement Post-Exposition (TPE)

tpe

C'est un traitement d'urgence qui a pour but de diminuer le risque d'infection par le VIH (SIDA) après une prise de risque :

  • Si vous avez eu une relation sexuelle avec une personne rencontrée sur un lieu de drague ou sur internet, avec un.e partenaire occasionnel.le ou un.e "sex friend" régulier.ère
  • Si vous n'avez pas mis de préservatif, ou s'il a craqué
  • Si vous avez échangé des seringues, si vous vous êtes piqué.e avec une seringue ou un objet souillé avec du sang
  • De manière générale, si vous craignez avoir été exposé.e au virus du SIDA.

Si vous avez eu un rapport à risque, le Traitement Post-Exposition (TPE) vous empêche de contracter le virus du SIDA.

J'ai combien de temps ?

Le traitement doit être pris le plus rapidement possible, idéalement dans les 4 heures après la prise de risque et au plus tard dans les 48 heures. Il doit être pris pendant une durée de 4 semaines, sans interruption.

Attention : passé ce délai de 48 heures, si vous avez été en contact avec le VIH, il est possible que vous soyez porteur.euse du virus à vie. Il est important d'agir vite.

Je vais où ?

Ce traitement est prescrit et délivré uniquement à l'hôpital. Le médecin évaluera la risque et décidera de l'opportunité du traitement.

En pratique, allez à l'hôpital le plus vite possible :

  • Dites à l'infirmier.ère d'accueil que vous venez pour un accident d'exposition sexuelle. Pour faciliter votre démarche, expliquez-lui que vous souhaitez prendre un Traitement Post-Exposition.
  • Venez accompagné.e de votre partenaire, si possible.

Du lundi au vendredi aux heures ouvrables, rendez-vous dans les services spécialisés au CHU de Saint-Denis, au CHU de Saint-Pierre, ou au Centre Hospitalier Gabriel Martin à Saint-Paul. La nuit et le week-end, rendez-vous aux urgences de l'hôpital le plus proche de chez vous.

Et si j'ai pris un risque il y a plus de 48 heures ?

Au-delà de ce délai, il n'y a plus d'indication à un traitement d'urgence. Par contre, il faudra envisager un dépistage du VIH et des autres IST. Rapprochez-vous de votre médecin traitant ou d'un centre de dépistage (liste des centres de dépistage : cliquez ici)

En attendant, protégez-vous lors de vos prochains rapports sexuels.

Pour plus d'informations, contactez-nous :

10C rue du Belvédère
97450 Saint-Louis
02 62 14 26 00  |  06 92 77 46 12

Nous sommes ouverts du lundi au vendredi de 8h à 16h, en journée continue.

Abonnez-vous aux actualités du planning