Corps

La parentalité, c'est quoi ?

La parentalité, c'est un ensemble d'aménagements psychiques et affectifs qui permettent de répondre aux besoins de l'enfant et ainsi d'accéder au statut de parent.

La parentalité peut ainsi être considérée d'un point de vue psychanalytique, ou se rattacher à la fonction de parent, notamment sur les plans juridique, moral et socioculturel.

La parentalité est un processus qui, naissant et se nourrissant de l'interaction parent-enfant, implique des droits et des devoirs du parent vis-à-vis de son enfant, des mécanismes psychiques et affectifs pour répondre aux besoins de l'enfant (...), ainsi que des pratiques (de soins et éducatives).

Coordination des ONG pour les Droits de l'Enfant

L'évolution des mentalités et des pratiques montre que la parentalité peut aussi bien être biologique que sociale. Elle renvoie également à la "coparentalité", terme qui engage les deux parents en matière d'autorité parentale.

Il peut s'avérer parfois difficile de manier ces concepts à la Réunion, où les réalités familiales sont souvent spécifiques à notre territoire, même si le contexte tend à changer et que de nouvelles dynamiques se mettent en place.

L'histoire de l'esclavage, la précarité sociale et économique, les référents culturels, les traditions, etc. constituent autant de facteurs qui doivent être pris en compte pour aborder la parentalité à la Réunion.

Enjeux

Des parents confrontés à des problèmes relationnels avec leurs enfants et adolescents

Les parents et en particulier les mères (souvent précarisées, à la tête de familles monoparentales), semblent avoir de plus en plus de mal à éduquer leurs ados jugé.e.s "difficiles".

Sont pointés du doigt :

  • L'absence du père
  • Les réseaux sociaux qui happent les jeunes et coupent la communication
  • L'insolence et/ou la paresse
  • Une scolarité chaotique
  • Les addictions (tabac, drogue, alcool)
  • L'envie de sortir avec les copains/copines
  • L'entrée précoce dans la vie sexuelle

Ces difficultés sont amplifiées parce que le modèle éducatif traditionnel ne fonctionne plus sur la jeunesse.

Ces parents ressentent le besoin d'être aidés pour accompagner leur enfant, spécifiquement sur les questions d'éducation sexuelle.

Le rôle pernicieux de certaines représentations familiales largement véhiculées

Les pères réunionnais sont absents !

S'il est une phrase que les réunionnais.e.s aiment prononcer, c'est bien celle-ci ! 

Certes, le nombre de familles monoparentales dirigées par des femmes est particulièrement élevé à la Réunion. Il n'empêche, la situation est en train d'évoluer. En outre, il convient de rappeler que "monoparentalité" ou "homoparentalité" ne signifie pas nécessairement absence du père ou de la mère, ni absence d'une figure paternelle ou maternelle substitutives dans la famille.

A la Réunion, il apparaît urgent de travailler sur l'idée que les pères peuvent changer. A condition qu'on les laisse prendre leur place ! Beaucoup de femmes, y compris seules, restent attachées à leur statut de mère, a fortiori quand elles ne travaillent pas. La raison ? Ce rôle leur permet d'exister socialement.

Malgré leurs discours et critiques adressées à la gent masculine, elles n'ont pas forcément envie qu'un homme s'implique dans la cellule familiale. Le rôle attribué aux hommes dans le modèle familial doit être questionné.

Au Planning, on approfondit chaque situation au cas par cas afin de voir comment travailler sur le modèle propre à chaque famille et valoriser le cas échéant les figures paternelles de substitution.

Nos leviers d'action

Pour contribuer à changer cette situation, il semble important d'actionner deux leviers en particulier.

Changer le regard

Il s'agit de changer à la fois le regard que les mères portent sur elles-mêmes et le regard social sur les rôles des femmes et des hommes.

Une femme n'est jamais "que" mère. Beaucoup de femmes réunionnaises l'ont cependant oublié, d'autant plus lorsqu'elles sont à la tête d'une famille monoparentale. A leur décharge, la précarité que beaucoup subissent les enferme dans une réalité difficile qui les contraint à "gérer le basique", et notamment leurs enfants.

Pour changer le regard que ces mères portent sur elles-mêmes, il est important de mettre l'accent sur leur courage, valoriser leurs compétences et travailler sur leur volonté de s'insérer. Il faut les amener à percevoir qu'elles peuvent exister en dehors de la maternité.

A la Réunion, on note une évolution positive de la vision de la fécondité et du droit à disposer de son corps. Mais il reste important d'aborder le choix ou non d'avoir des enfants, la maîtrise de la fécondité avec l'utilisation de la contraception et l'implication des hommes : les normes procréatives changent et bousculent parfois.

Enfin, changer le regard, c'est également aborder la question des violences dans le couple et le rôle des inégalités de statuts sociaux dans ces violences.

Les actions que nous mettons en place :

  • L'aide à ces mères à mettre en place des stratégies de mutualisation (entraide pour l'organisation des sorties de l'école, garde d'enfants,...) afin qu'elles puissent concrètement dégager du temps
  • Nous proposons des groupes de parole aux femmes, aux hommes ou mixtes pour travailler sur les rôles sociaux et les relations femmes/hommes, pour aborder l'importance de la communication, etc.
  • Nous proposons une ouverture sur l'intergénérationnel : les grands-parents et la place dans l'éducation
  • Nous abordons aussi ces questions dans le cadre d'animations scolaires ou dans les lieux de socialisation des jeunes : l'éducation à la sexualité au moment crucial de l'adolescence est un élément majeur.

Apporter des informations pour renforcer la confiance dans les capacités des parents

  • Importance de transmettre des informations et connaissances sur le développement de l'enfant et la biologie, via des groupes de parole par exemple (ce qui est normal ou pas, réagir aux fausses croyances,...).
  • Apporter des informations aux parents sur l'accès aux droits, à la santé et le cadre légal.

Pour plus d'informations sur nos actions d'accompagnement à la parentalité, contactez-nous :

10C rue du Belvédère
97450 Saint-Louis
02 62 14 26 00  |  06 92 77 46 12

Si vous souhaitez organiser des séances d'accompagnement à la parentalité dans votre établissement / structure :

Sandrine Hermance
Coordinatrice
02 62 14 26 00  |  06 92 71 10 47

Abonnez-vous aux actualités du planning